MES LEÇONS D'ANTAN  

Préface de Michel Onfray 

Big-bang philosophique, le Parménide de Platon a donné naissance à un courant de pensée, le néoplatonisme, qui a ponctué toute l'Antiquité de la Grèce à Rome et dont les échos ont résonné jusqu’à la Renaissance.

 

Texte matriciel, il a pourtant traîné après lui la réputation d’un dialogue obscur, voire abscons.

Inédits, ces trois cours de Lucien Jerphagnon (1921-2011) en délient les difficultés pour en faire apparaître l’harmonie secrète.

Confrontation personnelle d’un philosophe avec un texte réputé ardu, la première série de cours, prononcée en 1973 et revue en 1979-1980, propose une analyse linéaire du texte et des fameuses hypothèses. La deuxième (1982-1983) relate l’histoire des interprétations du Parménide jusqu’à Plotin. Enfin la dernière partie fait revivre le séminaire tenu à l’université de Caen en 1983-1984, offrant une lecture commentée de La Vie de Plotin par Porphyre.

 

Empreintes d’oralité et de pédagogie, ces pages, très accessibles et où toujours pointent l’humour et l’intelligence bienveillante, invitent le lecteur à la rencontre non seulement d’un monument de l’histoire de la philosophie mais aussi d’un maître de l’hellénisme, un Socrate pour notre temps, Lucien Jerphagnon.

 

Fayar Pluriel